Bilderberg

Les hommes qui dirigent le monde, NOTRE monde!

Le groupe Bilderberg 2010 se tiendra en Espagne a à peine plus de 30 km de Barcelone, du 3 au 6 Juin.

Jan Boeykens http://www.facebook.com/profile.php?id=1445480105 via David Saudemont http://www.facebook.com/profile.php?id=1074224254



Le groupe Bilderberg 2010 se tiendra en Espagne a à peine plus de 30 km de Barcelone, du 3 au 6 Juin.

Sur infowars.com nous pouvons lire qu’ils pourront ainsi poursuivre leur planning pour l’établissement d’une gouvernance économique mondiale. On apprend que la récession mondiale est prévue pour une année de plus.

Les informateurs et enquêteurs du groupe Bilderberg ont eu raison de dire que le prochain rendez-vous sera en Europe occidentale mais se sont trompés de pays. Le Bilderberg 2010 ne sera pas au Royaume-Uni mais en Catalogne, en Espagne, dans une station balnéaire d’une commune appelée Sitges.

La dernière réunion en Espagne du groupe Bilderberg, créé en 1954, date de 1989. Un rendez-vous qui s’est déroulé comme d’habitude à huit-clos, dans le secret, sur l’île de la Toja.

Cette année ils ne seront pas obligés de s’isoler de la sorte. Ils disposeront comme l’an dernier de forces colossales, armée, gardes, agents de sécurité, police…pour maintenir un verrou qui empêchera entre autres, tout journaliste d’accomplir son travail.

L’hôtel apparait être bien isolé et distant des zones touristiques, ce qui le rend parfait pour les participants. De plus, en essayant de réserver une chambre du 3 au 6 Juin le site de l’hôtel révèle qu’il n’y a plus de chambres disponibles du 2 au 6 Juin, dates qui correspondent aux dates du Groupe Bilderberg.

Cependant, le Groupe Bilderberg est connu pour laisser circuler de fausses informations, donc l’information sur l’emplacement exact peu changer à tout moment. Jim Tucker ou Daniel Estulin localise l’emplacement précis grâce à leurs sources intérieures, qui ont prouvées être généralement exactes, mais la méfiance est toujours de mise.

D’après les sources de Jim Tucker, la conférence de cette année se focalisera autours de la prolongation de la récession financière globale et sur l’idée de créer plus de drames  économique afin de soutenir le prétexte de la nécessité d’une régulation en vue d’une gouvernance économique mondiale.

« Le Groupe Bilderberg espère garder la récession globale pour encore au moins une année », d’après un consultant financier international qui travail au coeur de « l’élite ». Cela est parce que, parmi plein d’autres raisons, le Groupe Bilderberg continu d’espéré créer un « département du Trésor » mondial sous l’Organisation des Nations Unies. Bilderberg premièrement entreprit cette mission à son rendez-vous le printemps dernier en Grèce, mais l’effort fut bloqué par des nationalistes en Europe et aux États-Unis. Les « Nationalistes » (un mot sale au Bilderberg) refusèrent de capituler leur souveraineté à l’ONU », écrivit Tucker.

Les sources de Tucker sont confirmés par exemple par l’un des discours de Nicolas Sarkozy dans lequel il appela à un « nouvel ordre monétaire mondial. » Comme nous avons pu le constater, de telles rhétoriques ont été abondantes durant les dernières années, avec le Premier Ministre Britannique Gordon Brown et le Président du conseil Européen Herman Van Rompuy qui ont fait l’écho d’idées similaires.

Comme l’investigateur du groupe Bilderberg Daniel Estulin révéla l’année dernière durant le rendez-vous Bilderberg en Grèce, les élitistes ont planifié un faux redressement économique dans le but d’aspirer les investisseurs à enfouir à nouveau leur argent en bourse, ce qui est exactement ce qui s’est passé avec le Dow Jones en progressant à nouveau sous la barre des 11,000 (Note du traducteur: Par ailleurs en France, le Cac 40 est remonté aujourd’hui au dessus de la barre des 4000)

Estulin a correctement prédit le housing crash et la fonte financière de 2008 en tant que résultat de ce que ses sources intérieures de Bilderberg lui ont dit, que l’élite planifiait basée sur ce qui a été dit dans le rendez-vous de 2006 au Canada et de 2007 en Turquie.

« Le but ultime du groupe Bilderberg n’a pas changé, » écrivit Tucker. « Transformer les Nations Unies en un gouvernement mondial avec les « état-nations » devenant rien d’autre que des références géographiques. L’Union Européenne va devenir une entité politique singulière, suivit par « l’Union Américaine » et, finalement, « l’Union Pacifique-Asiatique. » « L’ Union Américaine comprendra l’hémisphère Ouest en entier, y comprit Cuba et autres îles sur la côte. »

http://www.nbiou.com/international/bilderberg-2010-en-espagne-pres-de-barcelone/

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s