Category Archives: England

Londres n’aime pas les représentants criminels de l’extrême droite en Israel

Israël a averti mardi que la Grande-Bretagne ne pourrait pas jouer de «rôle actif dans le processus de paix» au Proche-Orient si Londres ne prend pas des mesures pour empêcher des hauts responsables israéliens d’être poursuivis par la justice britannique. C…
Tzipi Livni sous le coup d’un mandat d’arrêt international

Share

Israël a averti mardi que la Grande-Bretagne ne pourrait pas jouer de «rôle actif dans le processus de paix» au Proche-Orient si Londres ne prend pas des mesures pour empêcher des hauts responsables israéliens d’être poursuivis par la justice britannique.

Cette mise en garde a été lancée par le ministère israélien des Affaires étrangères à la suite de l’annulation d’une visite à Londres de l’ex-ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, menacée de poursuites. Le Royaume-Uni, ce mardi soir, a déclaré examiner «les façons de changer son système pour éviter des cas similaires à l’avenir», a déclaré le chef de la diplomatie britannique David Miliband.

Tzipi Livni sous le coup d’un mandat d’arrêt international

Tzipi Livni, actuelle chef de l’opposition, a pris cette décision après avoir été informée qu’elle était sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par un tribunal britannique après une plainte pour son rôle durant une opération militaire israélienne dans la bande de Gaza il y a un an.

«Israël rejette la procédure judiciaire cynique engagée par un tribunal britannique contre Tzipi Livni à l’iniative d’éléments extrémistes», a souligné le ministère dans un communiqué.

«Israël appelle le gouvernement de Londres à respecter une fois pour toute son engagement à agir contre l’exploitation du système judiciaire britannique par des éléments anti-israéliens», a-t-il ajouté. Sinon, Israël estime que cela «porterait atteinte aux relations entre les deux pays».

Opération à Gaza l’hiver dernier

Mardi, l’ambassadeur de Grande-Bretagne en Israël, Tom Phillips, a été convoqué au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem pour se voir signifier une protestation du gouvernement israélien. La plainte déposée à l’encontre de Tzipi Livni porte sur ses fonctions de chef de la diplomatie israélienne durant l’opération menée par Tsahal l’hiver dernier à Gaza.

Cette offensive, qui avait comme objectif déclaré de neutraliser les tirs de roquettes palestiniennes contre Israël, a fait 1.400 morts palestiniens. 13 Israéliens avaient été tués. Tzipi Livni a répondu mardi qu’elle assumait la «responsabilité des décisions prises lors de cette opération qui a atteint ses objectifs qui étaient de protéger la population du sud d’Israël et de restaurer le pouvoir de dissuasion» de l’Etat hébreu.

Ce n’est pas la première fois que des hauts responsables israéliens sont menacés de poursuites judiciaires en Grande-Bretagne à la suite de plaintes d’organisations pro-palestiniennes. En octobre, le vice-Premier ministre israélien Moshe Yaalon avait dû renoncer à aller à Londres de crainte de poursuites pour «crime de guerre» lorsqu’il était chef-d’état major de l’armée entre 2002 et 2005.

http://www.facebook.com/note.php?note_id=443446020942&id=1513194101

Advertisements

Human Rights: ‘Control Orders’

Control Orders: Solicitors’ Evidence before the Joint Committee on Human Rights, February 3, 2010

by Andy Worthington

On February 3, 2010, the Joint Committee on Human Rights, comprising members of the House of Commons and the House of Lords, met to hear oral evidence on “Counter-Terrorism Policy and Human Rights: Control Orders” from two solicitors representing control order detainees, and three Special Advocates representing the detainees during discussions of secret evidence in court. The hearing took place two days after Lord Carlile, the government’s independent reviewer of terrorism legislation, issued his fifth report on the use of control orders (PDF), concluding that “The control order system remains necessary, but only for a small number of cases where robust information is available to the effect that the suspect individual presents a considerable risk to national security, and conventional prosecution is not realistic.”

In this first of two articles reproducing the oral evidence, which was originally made available here, Gareth Peirce and Sean Mcloughlin described life under control orders, responded to questions about whether they had “confidence in Lord Carlile as an independent adjudicator,” and explained how little has changed in the system since the Law Lords ruled last June, in the case of AF and others, that imposing control orders breaches Article 6 of the European Convention on Human Rights, which guarantees the right to a fair trial, because a suspect held under a control order is not given “sufficient information about the allegations against him to enable him to give effective instructions to the special advocate assigned to him.”

Click here to read the article
http://www.andyworthington.co.uk/2010/02/18/control-orders-solicitors-evidence-before-the-joint-committee-on-human-rights/